Hotspot 2.0

Qu’est-ce que Hotspot 2.0, 802.11u, WISPr 1.2 ou Passpoint ?

Hotspot 2.0, 802.11u, WISPr 1.2 et Passpoint sont des termes qui décrivent l’accès public à travers le LAN sans fil. Il y a quelques légères différences entre les standards, mais ils permettent tous d’exprimer la même chose : le service de données en itinérance de GSM à WLAN pour les clients utilisant une carte SIM.

Ces standards (en particulier WISPr) ne sont pas nouveaux et ce comportement d’itinérance a été anticipé depuis un certain temps par les fournisseurs. Ceci s’est révélé de plus en plus pertinent pour les fournisseurs de GSM/3G car le trafic généré par les utilisateurs était de plus en plus élevé, ce qui rendait difficile de le gérer par leurs propres stations de transmission. C’est pourquoi les ISP (fournisseurs d’accès Internet) devaient fournir de nouvelles manières de télécharger les données que nous transmettons.

Le fait que cette technologie soit capable de capturer les données et de les mettre directement sur Internet a relancé l’intérêt pour ces technologies et soutenu la croissance du Hotspot 2.0. Technologiquement, (c’est-à-dire en ce qui concerne l’intelligence sur laquelle elles reposent), ceci était déjà couvert par le plus ancien standard (ISP) WISPr 1.2 et exprimé pour les vendeurs WLAN dans le standard IEEE ratifié 802.11u.

La Wi-Fi Alliance, l’organisme des standards Wi-Fi de référence, reconnaît qu’il s’agit d’une approche revitalisante pour l’accès public. Dans le cadre de leur concept marketing, ils ont mis en place leur programme de certification « Passpoint ».

Qu’est-ce qui rend cette histoire si attirante ? Un utilisateur mobile de données peut accéder à un réseau d’accès public (également appelé zone d’accès publique, endroit public, accès des invités, hotspot, etc.) en utilisant les droits d’accès de leur téléphone mobile et peuvent se mettre à envoyer des données sans connexion préalable. Du point de vue de l’utilisateur, il obtient plus de bande passante et il n’a pas besoin de se connecter.

En plus des bénéfices utilisateur, l’opérateur (ISP) et le propriétaire du site vont obtenir des avantages significatifs. L’ISP va apprécier une bande passante réseau élargie et le propriétaire du site peut générer des revenus depuis les ISP en offrant ce service.

Ainsi, il est clair que c’est du gagnant-gagnant pour toutes les parties-prenantes, mais encore faut-il que tous les vendeurs de matériel le supportent ! Tous les standards sont disponibles et l’Alliance Wifi a déjà certifié le premier matériel. De plus, la majorité des équipements actuels d’accès invités peut facilement migrer de manière logicielle, ce qui évite d’avoir à faire migrer le matériel. Cela signifie également que les premiers points d’accès Hotspot 2.0 sont vraiment disponibles aujourd’hui.

Même si les nouveaux téléphones et la modernisation d’iOS ont apporté récemment aux mobiles la compatibilité Hotspot-2.0, en Europe aucun FAI ne supporte encore ce standard. De même, les appareils sans SIM doivent aussi pouvoir accéder au réseau. Tout cela signifie que les zones Hotspot-2.0 sont souvent sous-utilisées parce que l’équipement des mobiles ne dispose pas d’assez d’intelligence.

Notre conseil aux acheteurs de hotspots est de s’assurer que la solution choisie inclut la technologie Hotspot 2.0 pour faire face à la demande d’un public conséquent que ces standards vont générer.

WLAN reseau est une initiative de LANCOM Systems. LANCOM Systems est le fabricant allemand leader de la technologie WLAN conforme aux normes industrielles.